Le burn out, une opportunité de transformation intérieure ?

Le burn out, une opportunité de transformation intérieure ?

 

Dans ce nouvel article qui me tient particulièrement à cœur, je vous partage mon expérience du burn out. Poser des mots sur ce que l’on a vécu est difficile mais libérateur.

Le burn out est destructeur et violent mais peut aussi être une expérience de transformation et de renaissance.

 

Pendant deux ans, j’ai vécu une crise professionnelle puis une chute vertigineuse qui m’a épuisée physiquement et mentalement. Mais avec du recul, je peux dire aujourd’hui qu’elle m’a surtout révélée à moi-même et m’a permis de redevenir la personne que je suis vraiment. De faire un travail en profondeur sur mes peurs, mes doutes et mes aspirations profondes. Et surtout, de concrétiser mon projet et mon chemin de Vie en lien avec l’herboristerie.

 

Tenir jusqu’à quand et pourquoi ?

 

A cette période, je n’aimais pas le travail que j’effectuais mais je continuais par peur. J’étais dans une posture de crainte permanente et de mal être. Tout autour de moi dans cet environnement professionnel me menait à l’épuisement.

Ne jamais oser dire non. Subir des injonctions paradoxales qui désorientent. Des protocoles méthodologiques inexistants. Ou qui changent suivant les humeurs du jour. Une charge de travail de plus en plus lourde et pesante. Une urgence permanente. Une sourde sensation de devenir un robot. Une machine à produire des documents, vidée de toute âme, de toute humanité. De ne servir à rien car on ne me fait pas confiance. Fuir mon supérieur parce qu’il me « terrorise ». Une absence de reconnaissance et un jour, la goutte d’eau qui fait tout déborder : la restructuration de mon service. Sans une seconde se soucier de l’humain, de comment je le vis face à une perte brutale d’autonomie et de responsabilités, de missions retirées sans explications. Tout s’accélère et s’accentue. Vertiges, maux de tête quelques minutes après être arrivé au travail. Sensations de danger. Douleurs aux épaules, aux cervicales, sciatique, tachycardie, forte anxiété. Je suis physiquement, mentalement et émotionnellement épuisée.

Les critiques professionnelles fusent m’accablant encore plus. Pas assez rapide, pas assez ceci, trop cela. Une hyperactivité et une hyperproductivité revendiquée comme une fierté. Flicage des moindres déplacements, dévalorisation, humiliation, manipulation, refus de congés.

On me dit que le but est de me mettre une pression « saine ».

J’en reste bouche bée.

Une véritable maltraitance mentale et physique.

Et pourtant, tenir à tout prix.

Tenir jusqu’à quand et pourquoi ?

Puis, ne plus tenir. 

Ne plus se sentir en sécurité sur son lieu de travail est quelque chose qui nous dépossède de nous-mêmes, nous met en état d’alerte et nous consume peu à peu.

J’ai fini par dire non à la violence et à la maltraitance en rencontrant des professionnels de santé alertés sur ce type de symptômes pour préserver ce qui restait de mon intégrité corporelle et psychologique.

 

La puissance de guérison des plantes

Heureusement, les plantes médicinales sont entrées dans ma vie trois ans avant cette épreuve. Leurs forces de guérison m’ont soutenu jour après jour pendant cette période que ce soit sous forme de bains, de tisanes ou d’élixirs floraux et m’ont transmises leur force, leur puissance subtile, leur lumière.

Contrairement à certaines substances qui nous stimulent alors que nous n’avons déjà plus d’énergie, les plantes nous apportent de l’énergie « réelle » et nous nourrissent en profondeur. Aucune autre substance ne peut faire cela.

Elles m’ont permis non pas de « tenir bon » plus longtemps. Mais de protéger mon intégrité, mon système nerveux, immunitaire et glandulaire d’atteintes physiques, émotionnelles, énergétiques, psychiques plus intenses provoquées par la fatigue mentale et physique, l’épuisement, le harcèlement, la dévalorisation, la remise en cause de soi.

Elles m’ont ensuite permis combinées à un réequilibrage alimentaire, des techniques respiratoires, à l’ostéopathie et à des soins énergétiques mais aussi à un travail sur mes croyances limitantes, mes dépendances, mes peurs profondes de me reconstruire et de restaurer mon énergie vitale.

J’ai appris qu’il est essentiel de prendre du temps pour moi, d’être bienveillante envers moi même, de ne plus culpabiliser, d’accueillir les émotions difficiles, de reprendre confiance en moi et mes talents. D’arrêter de lutter contre moi-même. Que travail n’est pas égal à souffrance, abnégation, reniement de soi, autorité, abus, soumission mais qu’il peut être synonyme de plaisir, d’épanouissement, de réalisation de soi.

J’ai appris que l’on choisit ce que l’on souhaite installer dans sa Vie.

Que l’on choisit tout.

J’ai dû lâcher prise sur de nombreuses croyances et en reprogrammer de nouvelles. Comme renoncer à être parfaite, oser dire non, m’affirmer, reprendre mon pouvoir créateur sur ma Vie, aller vers ce qui me semble plus juste pour moi, suivre mon cœur, me délier de tout ce qui n’est pas moi-même, me donner le droit d’être vulnérable et être enfin alignée sur ma véritable identité avec toutes ses imperfections.

L’imperfection est une grâce.

Car elle est au cœur de l’humain.

Vous êtes humains.

Vous êtes vulnérables.

C’est pourquoi vous êtes puissants.

Et quelle puissance de s’autoriser à être vulnérable.

C’est déjà là.

En vous.

Maintenant.

 

J’ai enfin compris que je n’avais pas besoin de faire plus, être plus, réussir plus car tel que je suis, je suis assez.

 

J’ai aujourd’hui à cœur de vous accompagner de façon bienveillante en douceur et à votre rythme.

Pour reprendre le chemin de liberté vers soi, faire émerger notre puissance intérieure et retrouver énergie et santé.

 

J’ai vécu ce que tu vis. J’ai traversé les mêmes étapes que toi

 

Mon but : vous considérer dans votre globalité, agir en synergie avec vous et vous aider à reconstruire votre énergie vitale avec mon programme d’accompagnement crée spécifiquement pour les personnes en situation d’épuisement.

 

Téléchargez mon ebook gratuit où je vous donne 5 stratégies d’herboriste pour restaurer votre énergie.

 

Visionnez mon interview de Léticia Granger, coach spécialiste du bien être au travail, auteure du livre Mon burn out, ma renaissance.

 

Contactez-moi ici si vous avez des questions ou si vous souhaitez prendre rendez-vous pour que je vous accompagne.

Ne restez pas seuls si vous vivez une situation d’épuisement chronique.

Je ne suis pas une professionnelle de santé. Contactez un médecin qui connaisse bien le syndrome d’épuisement professionnel/le « burnout ».

Le site Souffrance et travail vous oriente et vous donne des conseils. 

Pour les personnes qui habitent Paris, une permanence santé et travail est ouverte à tous statuts (CDI, CDD, fonctionnaires, apprenti·es, stagiaires, intérimaires, sous-traitants, intermittent·es, chômeur·ses, indépendant·es…) à la Bourse du travail initiée par les membres du Collectif pour la santé des travailleuses et travailleurs issu de l’appel de janvier 2015 « Pour ne plus perdre sa vie à la gagner ».

Premier vendredi et troisième lundi de chaque mois de 17h30 à 19h15 à la Bourse du travail, 3 rue du Château d’Eau, Paris 10e (métro République, sortie 5)

Accueil gratuit, anonyme, sans rendez-vous.

 

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.

error: Content is protected !!